LE POUVOIR DE LA PASSION – RETOUR SUR LE DÉJEUNER CONFÉRENCE DE MONETTE MALEWSKI

Par Andréanne Simard, Associée, Structure et Syndication, Desjardins Marché des capitaux et membre du comité développement professionnel

Le 19 janvier dernier, l’AFFQ a eu le plaisir d’accueillir Monette Malewski, présidente et chef de la direction de Groupe M Bacal, lors d’une activité de la série des Déjeuners-conférences de l’AFFQ en partenariat avec BMO. Importante société de courtage d’assurance spécialisée, le Groupe M Bacal est avant tout une entreprise familiale que Monette a su reprendre et faire croître suite au décès de son mari il y a près de 20 ans.
 
Très généreuse de son temps et du partage de ses expériences personnelles, Monette a su nous faire revivre les moments marquants de sa vie, de son enfance durant la Seconde guerre mondiale, à son arrivée au Canada comme réfugiée et à la reprise de l’entreprise familiale suite au décès soudain de son mari. Elle, qui s’avoue amoureuse de la vie, optimiste et travaillante, nous dit avoir réussi à surmonter tous ces obstacles grâce à une grande force : sa passion. Selon elle, le bonheur et la passion ne sont pas garants d’une vie sans tracas, mais sont plutôt catalyseurs d’opportunités et permettent de réagir rapidement aux défis qui parsèment notre chemin. Cette philosophie semble avoir porté fruit pour Monette, puisqu’elle a aujourd’hui propulsé le Groupe M Bacal à de nouveaux sommets, faisant d’elle l’une des femmes les plus influentes au Canada dans le domaine de l’assurance. À ce sujet, Monette a évoqué les besoins criants d’innovation requis dans ce domaine, dans une ère où les consommateurs exigent souplesse et personnalisation.

Finalement, elle a aussi soulevé l’importance de s’impliquer dans la communauté, allant même jusqu’à dire que la philanthropie est une obligation pour tous et chacun afin d’améliorer le monde.

Rappelons que Monette Malewski a reçu le Prix Inspiration-Andrée Corriveau de l’AFFQ en 2015.

http://static.vousenvoie.com/affq/bulletin/20170307/index.html

AFFQ

Monette Malewski, lauréate du prix Inspiration Andrée Coriveau de l’Association des femmes en finance du Québec

À l’occasion de la 10ème édition du Gala des Talentueuses, organisée par l’Association des femmes en finance du Québec (AFFQ), Monette Malewski, présidente du Groupe M. Bacal, a reçu le prix Inspiration.

Ce grand rendez-vous annuel, souligne les accomplissements hors du commun de femmes professionnelles dans le secteur de la finance. Cette année, Marie-lin Hamel, associée, Banque Nationale du Canada, lauréate du prix Relève en 2011, et Jean-Philippe Décarie, chroniqueur économique au journal La Presse, ont animé la soirée. Près de 600 personnes du monde des affaires ont célébré le parcours, les compétences et les réalisations remarquables de professionnelles s’étant particulièrement distinguées en cours d’année.

À la tête du Groupe M. Bacal, Monette Malewski a reçu le prix Inspiration Andrée Coriveau. Une distinction qui reconnaît son professionnalisme et sa carrière exceptionnelle qui font d’elle une source d’inspiration pour de nombreuses professionnelles.

Mme Malewski a toujours mis un point d’honneur à développer une relation de confiance avec son équipe et ses clients. « Le succès d’une entreprise familiale, plus que tout autre genre d’organisations, dépend des humains qui la créent et la font vivre. Chacune de leurs décisions contribue à réaliser leurs rêves et à construire le futur de leur entreprise. Ils rendent notre monde meilleur. », soutient Mme Makewski, lors de son discours de remerciement.

Généreusement impliquée dans la société, Monette est membre de plusieurs conseils d’administration de différents organismes dont celui d’Investissement Québec et de l’International Women’s Forum, à Washington, où elle représente le Canada.

La présidente du Groupe M. Bacal ne manque pas d’ambition pour l’avenir. Son nouveau défi ? Partager son expérience et ses valeurs en conseillant les entreprises familiales!

Certificate

Nouvelle certification : The FAMILY ENTERPRISE ADVISOR™ (CONSEILLER AUPRÈS D’ENTREPRISES FAMILIALES)

Le succès d’une entreprise familiale dépend des humains qui la créent et la font vivre.

  • Dans chacune de leurs décisions, les dirigeants de la génération fondatrice, doivent tenir compte de la dynamique familiale, des ambitions et du potentiel de chaque joueur.
  • Par chacune de leurs décisions, ils transmettent leurs valeurs à ceux qui prendront leur relève.
  • Grâce à chacune de leurs décisions, ils construisent le futur de leur entreprise, et par le fait même, de nos villes et notre pays. Ils rendent notre monde meilleur.

Les entreprises familiales constituent la base de l’économie canadienne. On évalue à 80 % de toutes les entreprises celles qui sont détenues ou exploitées par des familles. Leur contexte est particulier. Les défis d’affaires auxquels elles sont confrontées et la dynamique interpersonnelle au sein de telles entreprises font que les principes fondamentaux qui s’appliquent à la plupart des entreprises ne répondent pas aux besoins des entreprises familiales modernes.

Il y a pénurie de conseillers spécialement formés pour leur offrir du soutien adapté aux besoins spécifiques des entreprises familiales. Les chercheurs du Sauder School of Business ont innové en développant un champ d’études destiné à former des conseillers pour les entreprises familiales.

Monette Malewski, présidente et directrice générale du Groupe M Bacal Group, conseille les entreprises familiales. Elle vient même d’obtenir la certification du The FAMILY ENTERPRISE ADVISOR™ Program du Sauder School of Business de l’Université de la Colombie Britannique, qui est le seul agrément spécialisé en conseils auprès des entreprises familiales. Après y avoir perfectionné ses compétences et acquis une compréhension en profondeur des enjeux spécifiques aux entreprises familiales, Monette Malewski travaille avec une équipe multidisciplinaire afin de fournir des conseils d’affaires à de multiples générations de familles entrepreneuriales.

Approach businesses

Un nouveau régime d’avantages sociaux des employés adapté aux petites entreprises !

  • Contrôlez-vous vos dépenses en réduisant les avantages sociaux ou acceptez-vous de payer des primes plus élevées ?
  • Avez-vous décidé de magasiner un nouveau régime pour faire des économies ?
  • Votre régime d’avantage sociaux est-il fiscalement avantageux ?
  • Comment annoncez-vous à vos employés que leur augmentation de salaire sera moindre en raison de la hausse des primes de leur assurance collective ?
  • Comment expliquez-vous à vos employés de moins de 30 ans que leur cotisation augmentera ?

Vous dirigez une entreprise de petite ou moyenne taille. Vous souhaitez aussi que votre régime collectif d’avantages sociaux ou un régime d’avantages sociaux pour vos dirigeants et pour vos employés constitue un atout sur le plan du recrutement, de l’embauche et de la rétention des meilleurs talents.

Les spécialistes du Groupe M Bacal ont consulté des propriétaires de petites entreprises au sujet des régimes d’assurance collective et ont constaté la présence d’un dénominateur commun. Toutes ces entreprises subissent constamment d’énormes pressions concernant le régime d’avantages sociaux de leurs employés en raison de l’augmentation des coûts des médicaments et de la hausse des primes.

Notre équipe peut vous aider à améliorer votre régime d’avantages sociaux, accroître le revenu net de vos employés ou offrir à vos employés clés une couverture supérieure tout en demeurant dans les limites de votre budget actuel.

Le Groupe M Bacal vous offre un régime complet à moindre coût, sans surprise au moment de votre prochain renouvèlement ! Nous pouvons geler vos dépenses de manière à ce que vous n’ayez pas à verser plus à votre émetteur ou à votre courtier simplement parce que vos employés ont fait plus de demandes d’indemnisation. Nous pouvons vous offrir des avantages additionnels, sans frais en sus.

Compte tenu des répercussions fiscales aux paliers fédéral et provincial, il est important de minimiser les coûts directs et indirects de votre régime d’avantages sociaux des employés et d’optimiser régulièrement le rendement fiscal de votre régime.

Le bien-être en milieu de travail

Le bien-être en milieu de travail

 

Transformez les façons de mesurer et de gérer les bénéfices sociaux de vos employés!


Une question de productivité

Bien qu’utiles, les initiatives pour améliorer le bien-être des employés telles que la vaccination contre la grippe,  les formations en RCR (réanimation cardiorespiratoire) et les évaluations ergonomiques sont insuffisantes pour obtenir un impact significatif, durable et viable.

La hausse croissante du nombre de personnes souffrant du diabète, d’obésité, de cancer, de dépression ou de maladies cardiaques occasionne une perte de productivité au sein des entreprises en plus d’engendrer une escalade des coûts médicaux.  Selon l’Organisation mondiale de la santé,  des exercices physiques et une bonne alimentation pourraient potentiellement éviter l’éclosion de ces maladies.


Vous pouvez faire la différence

Les dirigeants qui édifient une culture de bien-être au sein de leur entreprise bénéficient d’une amélioration du taux de productivité, suscitent l’engagement des employés et ont une meilleure maîtrise des coûts médicaux.

En 2011, le  Buffet National Wellness Study a déclaré que 97 % des 650 entreprises canadiennes consultées ont déclaré que la santé de leurs employés avait un impact direct sur le succès de leur entreprise. En 2009, Towers Watson démontre que les organisations possédant un programme de santé hautement effectif déclarent un accroissement des profits de  11 % par employé.


Une nécessité

Un programme de bien-être au sein d’une entreprise ne doit plus être seulement considéré comme « intéressant » à implanter.

Dans les faits, toutes les nations possédant une main-d’œuvre très qualifiée, très compétente et très outillée, comme celle oeuvrant au Canada,  doivent envisager l’implantation d’un tel programme, pour être en meilleure position de concurrencer les pays où les salaires sont plus bas et où les travailleurs sont moins spécialisés. Plus d’entreprises canadiennes doivent s’engager dans un programme de bien-être de leurs employés et adopter une démarche stratégique.


Une opportunité intéressante

Le Groupe M Bacal a développé un partenariat avec  l’entreprise canadienne Foresight Health . L’objectif est de faire du Canada la nation la plus en santé en stimulant les employés à adopter des comportements plus sains grâce au  Programme 4 M : mesurer, monitorer, motiver et monétiser.

L’équation est évidente:

Employés en meilleure santé = diminution des dépenses médicales à venir = meilleure productivité + davantage de profits.


Implantation du Programme 4 M

Le Groupe M Bacal vous aide à élaborer et à réaliser VOTRE Programme 4 M adapté à votre contexte, incluant les mesures préventives et curatives, pour aider à prévenir les maladies et, lorsqu’elles sont présentes, à les traiter mieux et plus rapidement.

Commencez par notre outil d’Évaluation des Risques pour la Santé  d’un employé (ÉRS).  En anglais, l’acronyme devient HRA pour Health Risk Appraisal).  Cet outil est basé sur de nombreuses années de recherche sur les maladies causées par les différents styles de vie et par l’environnement de travail.

  • Chaque employé remplit un questionnaire en ligne comprenant des questions sur différents sujets : la santé de son cœur, les activités physiques pratiquées, son histoire médicale familiale, sa propre histoire médicale, ses habitudes nutritionnelles et les soins préventifs apportés selon qu’il soit une femme ou un homme.
  • Puis, chaque employé reçoit un Rapport Personnel de Santé (RPS) permettant d’identifier les secteurs de préoccupation et d’apporter des suggestions à l’égard des habitudes de vie et d’interventions cliniques, le cas échéant.
  • De son côté, l’employeur reçoit un Rapport consolidé des données pour l’ensemble de ses employés (Rapport de Gestion en Santé ou RGS) donnant le portrait des risques pour la santé auxquels l’organisation fait face. Les données individuelles demeurent confidentielles et inaccessibles pour l’employeur.


Le Groupe M Bacal vous conseille sur les programmes éducatifs et autres moyens d’améliorer la santé et le bien-être dans votre organisation. Le Groupe M Bacal vous fournit des points de repère pour cibler les programmes de santé et de conditionnement physique adaptés aux  risques en place.


Pour plus de renseignements ou pour une démonstration gratuite, svp communiquez avec nous.

Le Groupe M Bacal

Courriel : info@mbacal.com / Téléphone : 514 769-4643

Les prestations du vivant en quelques chiffres utiles

Une intrevue video par finance-investissement de Monette Malewski, présidente et directrice générale pour le Groupe M Bacal sur le sujet des prestations du vivant. »

Alors que les assureurs réduisent leurs garanties et augmentent leurs prix, l’accroissement de l’espérance de vie rend les prestations du vivant plus importantes que jamais. Voici comment Monette Malewski convainc ses clients en quelques chiffres. »

http://video.finance-investissement.com/1640810398001/Les_prestations_du_vivant_en_quelques_chiffres

Dollars à conserver, dollars à partager, maximiser les deux!

« Ce pays ne sera pas un bon endroit pour vivre pour aucun de nous à moins que nous nous assurions qu’il est un bon endroit pour tous! »

Aujourd’hui est le moment. Pas demain.

Avez-vous le désir de faire une différence positive dans le monde mais ressentez que vous ne pouvez le faire parce que vous n’êtes ni riche ni célèbre?

Vous n’avez pas à être riche ou célèbre pour faire une différence dans le monde de tous les jours.

Qu’est-ce qui vous vient à l’esprit quand vous pensez à un philanthrope?

La philanthropie est définie comme l’amour de l’humanité; la bienveillance envers la grande famille humaine; une bonne volonté universelle à faire le bien; le désir et l’empressement à faire le bien auprès de tous.

Alors, le philanthrope courant est un altruiste qui donne pour le mieux-être de l’humanité!

Ne vous laissez pas prendre au piège! Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas millionnaire que vous ne pouvez pas participer à l’amélioration du monde autour de vous! Il n’est pas nécessaire de posséder des millions de dollars pour faire une différence. Il y a plusieurs chemins que vous pouvez emprunter pour vous rapprocher des causes qui vous passionnent!

Plusieurs personnes tout comme vous ont su devenir prospères grâce à leur ingéniosité et leurs efforts. Vous avez un grand intérêt à intégrer dans vos vies les éléments qui sont les plus significatifs pour vous!

Un nombre croissant de gens prospères ne pensent plus qu’à seulement engranger encore plus de richesse. Ils sont à regarder comment ils peuvent utiliser leurs avoirs comme outil leur permettant d’atteindre des objectifs plus élevés.

La philanthropie fait partie de leurs vies. Ils souhaitent offrir leurs habiletés créatives autant que leurs biens tout comme ils le font dans leur profession ou leur entreprise.

Les tendances clés de la philanthropie sont :

  • L’autogestion par le biais de fondations privées ou par des fonds de donation guidés.
  • L’intégration de dons avec la planification de succession et de taxation.

Les fondations canadiennes privées et les fondations publiques avec les fonds guidés de donation ont des actifs de plus de 16 milliards et sont en forte croissance. En fait, ils représentent l’angle philanthropique connaissant la plus forte croissance.

Les gens combinent deux éléments essentiels dans leur quotidien :

  • leur aptitude personnelle : qu’elle soit intellectuelle, créative ou financière
  • leur éventail d’objectifs, d’aspirations et de buts à long terme auxquels ils décident de se consacrer.

Les dons n’ont jamais été aussi porteurs.

Nous, les êtres humains, sommes à la fois complexes, beaux en plus d’être des créatures uniques. Nos expériences de vie se traduisent par une collection de souvenirs, de perceptions, d’exemples et d’émotions. Il n’y a pas de formules pour déterminer pourquoi nous faisons telle chose plutôt qu’une autre. Voilà pourquoi le monde philanthropique d’aujourd’hui offre une grande panoplie de façons créatives de donner.

La dernière décennie a été témoin de changements significatifs dans les lois concernant la taxation et la façon de gérer les dons de charité. Ces changements dans la gestion des lois concernant la taxation ont ouvert la porte à de nouvelles stratégies de planification qui créent des avantages substantiels pour tous ceux qui veulent faire un don significatif.

La planification de dons c’est combiner la planification de la succession et les lois concernant la taxation d’une personne avec sa vision philanthropique. Cette nouvelle façon de faire vise à accroître le nombre de dons par un système personnalisé et adapté à chacun.

Les individus deviennent intéressés à faire des dons planifiés lorsqu’ils sont persuadés que leur investissement aura un impact sur la cause qu’ils endossent, qu’ils ont confiance au leadership de l’entreprise et ont des actifs à donner.

Les philanthropes sont des gens qui veulent faire un investissement social (dons charitables) de la façon la plus effective possible tout en étant en harmonie avec leurs valeurs et leurs objectifs.

Les philanthropes ont besoin d’être guidés pour faire les bons choix, au meilleur moment quelle que soit la cause de leur choix.

La décision du véhicule à utiliser est personnelle à chacun et doit être évaluée avec l’aide d’un expert en la matière comme le sont les consultants du Groupe M Bacal. Il n’y a rien de plus satisfaisant dans le domaine de la philanthropie que de rallier les individus, les déterminations et les plans de dons planifiés de chacun.

L’utilisation maximale du capital n’est pas de faire plus d’argent mais faire que l’argent apporte une plus-value à la vie.

Les avantages sociaux de votre personnel : dépense ou investissement?

Il faut le reconnaître : en matière d’avantages sociaux, on ne peut plus appliquer une simple solution passe-partout. De nos jours, la diversité de la main-d’œuvre exige de la flexibilité. Or, les dépenses en médicaments continuent de gruger de 60 % à 80 % des sommes dirigées vers les régimes d’assurance-maladie. Les  entreprises se demandent donc si elles ont encore les moyens d’offrir une telle protection à leur personnel.

À cet égard, les consultants comme les assureurs formulent une mise en garde : une réduction des rotections d’assurance-maladie peut affecter non seulement le ‘‘moral’’, mais aussi la productivité du personnel. Dans une petite entreprise, la diminution du budget consacré aux avantages sociaux permettrait de tenir le coup et de garder en place l’ensemble des effectifs. Or, plus l’entreprise est petite, moins elle a de latitude à cet égard.

Quel est votre défi? Comment votre entreprise peut-elle améliorer ou préserver la valeur proposée au personnel tout en respectant le budget affecté à son régime d’avantages sociaux? Que faire pour ne pas se retrouver dans la même situation dans 12 mois? Vous offrez un régime; quel but lui donnez-vous?

Il ne faut PAS attendre de voir combien coûtera votre renouvellement l’an prochain… Vous devez disposer d’un plan stratégique de deux à cinq ans dûment réfléchi. Cette durée dépend de la situation actuelle de l’entreprise et de ses visées pour l’avenir. Voilà pourquoi les consultants doivent vraiment comprendre la philosophie et la culture de leur client, bien saisir ses objectifs à court et à long terme et l’aider à arrimer son régime d’avantages sociaux à sa stratégie globale d’entreprise.

Ainsi, votre positionnement exceptionnel vous permettra d’embaucher et de garder le meilleur capital  humain qui soit. Comment faire valoir l’intérêt de votre régime auprès de vos employés clés? Il est important qu’ils comprennent bien la nature de l’investissement consenti par votre compagnie dans les avantages sociaux liés à leur rémunération. On en prend bien plus conscience si leur présentation se fait adéquatement. Rappelez-vous : quel but votre régime doit-il servir?

Au Groupe M Bacal nous avons mis au point une approche-conseil unique pour mieux cerner vos besoins et y répondre adéquatement. En bâtissant ce régime intelligemment et dans un souci d’efficacité fiscale, nous aidons l’entreprise à maximiser la valeur des sommes qui y sont consacrées.

En proposant des solutions créatives et novatrices, nous lui permettons aussi de mieux gérer ses avantages sociaux, d’en limiter le coût et d’accroître la valeur proposée aux participants du régime, ce qui en fait un employeur de choix.